Ferme solaire

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en octobre 2020

Sommaire

La production d'électricité solaire par panneaux photovoltaïques est une solution écologique qui est également une opération rentable. Tout particulier peut installer sur son toit des panneaux ou choisir d'installer des panneaux solaires sur son terrain pour fabriquer de l'électricité solaire.

L'obligation d'EDF d'acheter l'électricité solaire produite par une ferme photovoltaïque fait d'un investissement modéré une source de revenus durable. Fabriquer sans effort de l'électricité propre et la vendre pendant 20 ans, c'est ce que permet la ferme solaire photovoltaïque.

Qui peut créer une ferme solaire ? Quelle surface de terrain pour quelle production électrique ? À qui s'adresser et combien investir dans une ferme photovoltaïque ? Le point maintenant.

Conditions de création d'une ferme photovoltaïque

Tout propriétaire ou locataire d'un terrain peut décider d'y implanter une ferme photovoltaïque, que ce soit dans le nord, le centre ou le midi de la France. Le rendement des panneaux solaires photovoltaïques est tel que l'investissement est rentable au bout de quelques années. L'obligation d'EDF d'acheter l'électricité produite pendant 20 années au moins rend l'investissement particulièrement sécurisant pour investir sans inquiétude.

Pour installer une ferme solaire dans un pré ou un champ, il suffit de :

  • Ne pas avoir d'obstruction réglementaire : en dehors des terres agricoles et des terrains situés dans des parcs naturels régionaux, en règle générale, les élus et les autorités locales n'ont aucune raison de s'opposer à la création d'une ferme solaire, bien au contraire.
  • Obtenir l'autorisation du propriétaire : si le terrain vous appartient, aucun problème, par contre s'il s'agit d'une terre louée, il est bon de s'assurer qu'aucune clause d'interdiction d'une telle exploitation ne figure sur le contrat de location. Songez que la ferme solaire devra rester en place plus de 10 ans pour être remboursée et apporter des bénéfices notoires.
  • Obtenir l'accord de raccordement au réseau : il faut s'assurer auprès de l'opérateur d'électricité (EDF) et de sa filiale réseau (ERD) que le raccordement de la ferme solaire est possible (distance par rapport au transformateur). L'opérateur dispose de 6 semaines pour donner un accord de principe à une étude de faisabilité du raccordement au réseau puis de trois mois pour établir l'étude technique et financière qui précisera le coût du raccordement au réseau électrique ainsi que la quantité et le prix auquel votre électricité sera achetée.

Prix de rachat de l'électricité photovoltaïque

Suite à l'arrêté du 9 mai 2017, les tarifs de rachat de l'électricité photovoltaïque ont changé :

  • le tarif d'achat pour les installations en vente totale est le même pour toutes les installations (une prime dégressive pour les installations en IAB était appliquée jusqu'au 30 septembre 2018) ;
  • les installations en autoconsommation bénéficient d'une prime qui varie selon le type d'installation, et d'une obligation d'achat fixée à 0,10 €/kWh pour les installations de moins de 9 kWc et 0,06 €/kWh pour les installations de 9 à 100 kWc.

Pour le 2e trimestre 2020, les prix sont de :

Pour les installations avec vente totale

  • 18,53 c€/kWh pour les installations intégrées au bâti (IAB) et pour les installations intégrées simplifiées au bâti (ISB) d'une puissance inférieure ou égale à 3 kWc ;
  • 15,75 c€/kWh pour les installations intégrées au bâti (IAB) et pour les installations intégrées simplifiées au bâti (ISB) d'une puissance inférieure ou égale à 9 kWc ;
  • 12,07 c€/kWh pour les installations non intégrées au bâti d'une puissance inférieure ou égale à 36 kWc ;
  • 10,51 c€/kWh pour les installations non intégrées au bâti d'une puissance inférieure ou égale à 100 kWc.

Pour les installations en autoconsommation avec vente de surplus

  • prime de 390 €/kWc + 10 c€/kWh pour une puissance inférieure ou égale à 3 kWc ;
  • prime de 290 €/kWc + 10 c€/kWh pour une puissance inférieure ou égale à 9 kWc ;
  • prime de 180 €/kWc + 6 c€/kWh pour une puissance inférieure ou égale à 36 kWc ;
  • prime de 90 €/kWc + 6 c€/kWh pour une puissance inférieure ou égale à 100 kWc.

Au-delà des 20 premières années, EDF peut continuer à racheter l'électricité mais à prix libre. L'ordonnance du 3 août 2016 a étendu à tous les contrats d'achat la possibilité de céder le contrat à un organisme agréé. Cette cession peut intervenir à n’importe quel moment de la vie du contrat.

Ferme solaire : investissement et rendement

À partir du moment où la limite de rachat de production de l'électricité d'une ferme photovoltaïque n'est pas mesurée en quantité (en kWh) mais en nombre d'heures de production, on en déduit que plus la ferme solaire sera productive (donc étendue) plus la vente d'électricité sera importante et rapportera d'argent.

C'est un fait, mais il faut prendre en compte que plus la ferme solaire sera étendue, plus l'investissement (panneaux, onduleurs, génie civil et raccordement) sera important.

Pour cette raison, il faut trouver le bon équilibré entre investissement initial et rendement de la production d'électricité solaire. L'investissement se décompose en plusieurs postes tenant au terrain lui-même et aux équipements qu'il devra recevoir.

Terrain

Il vaut mieux installer une ferme solaire sur un terrain dont on est propriétaire ou dont le montant du bail est le plus réduit possible. À titre informatif, sur un terrain de 3 000 m², on peut envisager une production de 100 à 200 kWc (kilowatt crête), et pour une ferme d'1 MWc (mégawatt crête), il faut disposer de 2 à 3 hectares de terrain.

Panneaux solaires

Selon la qualité des cellules solaires qui les composent, les panneaux solaires ont un rendement plus ou moins important et un prix plus ou moins élevé. Le meilleur rapport prix / rendement revient tout de même à certains panneaux solaires monocristallins, plus fiables et capables de très bien produire d'électricité pendant plus de 25 ans.

Onduleurs

Les onduleurs et régulateurs solaires ont pour fonction de gérer la production des panneaux photovoltaïques puis de transformer le courant continu qu'ils produisent en courant alternatif pour le distribuer sur le réseau. Le rendement et la fiabilité des onduleurs sont des points importants à prendre en considération avant d'envisager la création d'une ferme solaire.

Génie civil

Aménager le sol, créer des accès, creuser des tranchées de raccordement et disposer des rangs de châssis pour panneaux solaires a un coût qu'il faut prendre en compte avant d'investir. La plupart des opérations peuvent être conduites par un particulier éclairé, avec comme seule contrainte la pose des panneaux solaires sur plots béton qui peut se faire soit sur rangées de châssis métallique soit sur pied orientable à tracking solaire.

Raccordement

C'est EDF et son opérateur de transport d'électricité qui fixent le prix du raccordement de la ferme solaire au réseau. Jamais négociable, ce prix est souvent le poste plus onéreux de toute l'opération car il peut représenter jusqu'à 6 mois d'équivalent de la production électrique et augmenter d'autant le délai de retour sur investissement.

Dans la grande majorité des réalisations de fermes solaires, le rendement financier du projet s'établit autour de 4 à 5 % l'an sur 20 ans. L'investissement peut s'être totalement remboursé entre 10 et 11 ans alors que la production d'électricité se poursuivra encore bien au-delà de 20 ans (la majorité des panneaux solaires sont garantis 25 ans).

Achat d'une ferme solaire 

Si le montage d'une ferme solaire est simple, car le terrassement et le génie civil sont des opérations qui ne réclament ni grande précision ni haut degré de finition, c'est sur l'acquisition des matériels qu'il faut porter le maximum d'attention.

Panneaux solaires et onduleurs sont à négocier par quantité auprès d'un même distributeur afin de profiter du taux de remise le plus important pour achat groupé. De plus, acheter ces matériels différents chez un même distributeur permet d'éviter un éventuel renvoi de responsabilités, le professionnel s'étant engagé sur la compatibilité des produits.

C'est sur Internet que vous trouverez les partenaires et distributeurs du montage d'une ferme solaire avec la possibilité de faire jouer la concurrence en réclamant plusieurs devis.

À condition de disposer du terrain (sans bail à payer) et sans raccordement au réseau particulièrement long ou complexe, le prix de la création et de l'installation d'une ferme solaire de 100 kWc se situe entre 430 000 et 500 000 €.

À noter qu'il est alors intéressant de créer un consortium associant plusieurs particuliers afin de limiter la quote-part de chacun et/ou de chercher auprès des collectivités locales et des installateurs de solaire des partenariats valorisants.

Pour en savoir davantage sur l'énergie solaire et ses applications :

Trouver les spécialistes pour votre projet

Quel est votre projet ?

Merci de préciser le type de prestation souhaitée afin de vous orienter vers les pros qu'il vous faut.

Code postal ?

Merci de préciser votre code postal.

Demander des devis

gratuit sans engagement sous 48h

Aussi dans la rubrique :

Types de panneaux solaires

Sommaire